Que faire à Siem Reap ?

La destination touristique la plus populaire au Cambodge est Siem Reap grâce à ses fameux temples d’Angkor, ruines de l’ancienne capitale de l’empire Khmer.

Vue aérienne d'Angkor Wat à Siem Reap.

Angkor est un des principaux sites archéologiques de l’Asie du Sud-Est. La partie centrale du site s’étend sur quelque 400 km² et l’ensemble du site sur 2 230 km² constitué de temples et de forêt. Les plus célèbres temples sont : Angkor Vat (ou Angkor Wat), Angkor Thom, et le temple Bayon rendu populaire grâce au film Tomb Raider avec Angelina Jolie. Angkor a été classé patrimoine mondial par l’UNESCO depuis 1992.

En dehors de ses temples d’Angkor, Siem Reap a bien plus à offrir :
Découvrez les villages flottants du Tonle Sap, le plus grand lac d’eau douce en Asie du Sud-Est. Faites une balade en bateau aux villages de Chong Kneas, Kampong Khleang ou Kampong Phluk pour une expérience plus authentique.

Central national de la soie d'Artisans d'Angkor à Siem Reap

La prochaine attraction à visiter à Siem Reap est les ateliers d’Artisan d’Angkor, une entreprise sociale dont la mission est d’enseigner aux jeunes ruraux les métiers de l’artisanat comme les métiers de la soie, de la sculpture sur pierre et sur bois et bien d’autres encore. L’atelier principal se trouve à 2 minutes à pied du Vieux Marché (ou Psar Chas) et l’atelier de soie se trouve à 20 minutes en voiture du centre.

Enfin, divertissez-vous grâce aux nombreux musées présents à Siem Reap. Le premier musée à visiter est le musée national d’Angkor pour y découvrir l’histoire de la civilisation khmère. Situé au sud du temple Banteay Srey, profitez-en pour visiter le musée cambodgien des mines (Cambodia Landmine Museum) pour en savoir plus sur les dangers des mines et comment elles fonctionnent. Plus qu’un musée, il offre une formation et du soutien aux victimes de mines au Cambodge.

N’attendez plus et visitez les nombreux trésors cachés de Siem Reap. Pour connaitre les différents moyens de joindre Siem Reap de Phnom Penh, consultez cet l’article.